Les formules de politesse

"Veuillez agréer, bla bla". Ces phrases que l’on retrouve traditionnellement à la fin de chaque lettre peuvent sembler superflues, voire pompeuses, mais si on sait lire entre les lignes, elles traduisent tout de même un certain état d’esprit et la relation qui existe entre l’auteur et le destinataire de la lettre.

Reprenez dans votre formule finale les termes utilisés dans l’appellation. Si vous avez commencé votre lettre par l’appellation "Chère Madame", vous pouvez terminer votre lettre par la formule "Veuillez agréer, Chère Madame, l’assurance de ma considération".

Attention à certains usages, car certaines personnes y sont très sensibles. Notamment, l’usage du terme "sentiments" est à proscrire lorsqu’un homme écrit une lettre à une femme qui n’est pas la sienne.

Voici quelques exemples de formules que vous pouvez utiliser, de la plus formelle à la plus intime :
- Veuillez agréer l’expression de ma considération distinguée.
- Veuillez croire à mon profond respect.
- Je vous prie de croire à mes sentiments les meilleurs.
- Je vous prie de recevoir l’assurance de ma considération.
- Je vous prie d’agréer mes sincères salutations.
- Agréez mes sincères salutations.
- Croyez à mes sentiments dévoués.
- Cordialement.
- Amicalement.
- Bien amicalement.

Inventez, soyez créatifs !



Sites partenaires :
Tout l'univers de la gymnastique  | Aide Ubuntu  | Maman à Paris  | Visiter et découvrir Manhattan  | Voyage et vacances à Ottawa au Canada